Atelier de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Informel du Sénégal (CGTIS)

Promotion de la Justice Sociale

Les 6 et 7 Février 2018, s’est déroulée à la Fondation Friedrich Ebert la deuxième session de formation de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Informel du Sénégal (CGTIS), sous le thème : « Environnement de travail : Hygiène, qualité et sécurité » L’atelier a réunis 44 participants, tous membres de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Informel du Sénégal (CGTIS) et avait comme animateur M. Aliou BA, Expert-consultant, formateur en technique et technologie alimentaire.

Photo: FES Sénégal

L’objectif de l’atelier était de renforcer la capacité des membres de la CGTIS dans le domaine de l’hygiène, en révisant les principes généraux d’hygiène, les bonnes pratiques d’hygiène et de fabrication, les outils de contrôle qualité, les principaux risques professionnels inhérents en milieu du travail et les principaux concepts et stratégies en Hygiène Sécurité et Environnement (HSE). Durant tout au long de l’atelier, le formateur à insister d’abord sur les notions d’hygiène, les enjeux sanitaires, économiques, réglementaires et surtout le respect des normes de qualité et de sécurité dans l’environnement de travail. Les échanges ont montré une grande implication des acteurs du secteur de l’économie informelle vue la consistance, le contenu et la diversité des interventions.

Les travaux de groupes ont été axés sur l’identification et l’évaluation des risques et dangers des métiers comme la pêche, le mareyage, la restauration, le commerce, l’artisanat, le mécanique, la transformation des produits halieutiques et agricoles. La gestion des déchets industriels et l’évaluation des accidents de travail ont fait aussi l’objet de riches discussions. Dans l’ensemble l’organisation de l’atelier sur l’environnement de travail : hygiène, qualité et sécurité a été une réussite totale saluée par l’ensemble des participants.

Photo: FES Sénégal

Retour