Atelier sur le Management des organisations de l’économie informelle et massification de la CGTIS

Promotion de la Justice Sociale

Les 12, 13 et 14 Juillet 2018, s’est tenu au Cercle Mess des officiers de Saint-Louis, l’Atelier de la Confédération Générale des Travailleurs de l’Informel du Sénégal (CGTIS) sous le thème : « Management des organisations de l’économie  informelle et massification de la CGTIS ». L’Atelier avait comme personne ressource Mme Malicoumba BADIANE, formatrice en management des organisations.

La formation a débuté par un large aperçu sur les concepts tels que l’organisation, l’entreprise, les unités de production et les autres types d’organisations possibles. Cela a permis à travers les échanges de revenir sur les différents types d’entreprises et leur régime juridique selon le code du travail Sénégalais. C’est à la suite de cet exposé que les travaux de groupe ont permis d’identifier les forces, faiblesses, les menaces et les opportunités du secteur selon les zones représentées. Ce qui a permis à la consultante d’apporter un retard critique.

Ensuite, elle a décrypté ce qu’est le management des organisations et le leadership. L’interactivité avec les participants, lui a permis de diagnostiquer les types de gestion, le management et l’exercice du leadership selon les expériences décrites dans les travaux de groupes. 

Dans la perspective du plaidoyer et de la massification, la consultante a expliqué les avantages de la protection sociale,  qui reste un des défis majeurs de la CGTIS pour que les travailleurs du secteur soient à l’abri de certains risques.

Enfin, le défi  de l’organisation du secteur  de l’économie informelle au Sénégal, a sous-tendu de discussions intéressantes et très riches ayant permis de dégager des perspectives de travail du secteur.

Il faut noter la visite du ministère de l’économie solidaire et de la micro finance qui a salué le travail de la fondation, et encouragé la CGTIS en manifestant son souhait de contribuer considérablement au renforcement du secteur de l’économie informelle.

Dans l’ensemble, l’Atelier a été un grand succès  selon les participants et la synthèse de la formatrice  a permis de noter le satisfecit général dans tous les axes de travail dégagés à l’entame.

Retour