Débat public sous le Thème: « Le Sénégal est-il en panne de démocratie ? »

Renforcement de la Démocratie

Le 21 octobre 2017, s’est déroulé à la Fondation Friedrich Ebert une matinée de réflexion et d’échanges sous le thème : « Le Sénégal est-il en panne de démocratie ? ». Ce débat a été animé par M. Mame Less CAMARA, journaliste, analyste politique, et par M. Mamadou Mignane DIOUF, Coordonnateur du Forum Social Sénégalais. La modération a été assurée par Mme Diatou CISSE, journaliste et ancienne Secrétaire générale du SYNPICS. On avait deux discutantes : Mme Mame Marième THIAM de l’APR et Mme Fatima Zohra SALL de Oser l’Avenir.

Photo: FES Sénégal

Le Sénégal a longtemps été une référence de gouvernance pacifique et un modèle de dialogue politique en Afrique ; ce qui lui a valu d’être une « vitrine de la démocratie ». Mais selon M. CAMARA, « cet acquis précieux est de nos jours menacé par l’absence de dialogue », en raison notamment du « recyclage des mêmes acteurs aux instances de décision », lesquels acteurs se trouvent très souvent motivés par des « intérêts crypto-personnels ». Ainsi, une alternance générationnelle est nécessaire pour les perspectives politiques et de développement. A sa suite, M. Mamadou Mignane DIOUF a exposé les traits qui certifient l’absence de démocratie au Sénégal. Il précise qu’elle est dénudée par les violations criardes de droits humains, une caporalisation des institutions et des médias, un manque de citoyenneté. Il faut aussi noter que la « panne » s’explique aussi par une inféodation de l’administration au pouvoir.

Les deux discutantes ont insisté sur le retour aux pratiques originelles de la démocratie et l’absence de citoyenneté constructive avant de laisser la place aux discussions très relevées au point de soulever un besoin de rupture civilisationnelle au plan politique. Suite aux discussions riches en enseignements, la modératrice s’est interrogée pour savoir si la «démocratie sénégalaise est essoufflée » ou «inexistante » ? Dans l’ensemble, les discussions sur la démocratie sénégalaise ont été riches et plein d’enseignements. Ainsi, le débat été une réussite totale largement partagée par les participants et les personnes ressources.

Retour