Programme de formation 2018 du Collectif des Jeunes de la Coalition des Confédérations Syndicales du Sénégal affiliées à la CSI.

Promotion de la Justice Sociale

Les 16, 17 et 18 mars 2018 à Dakar, s’est tenu à la Fondation Friedrich Ebert le 1er séminaire de la 2ème Promotion du Programme de Formation des membres du CJ/CCSS/CSI. Il  portait sur : « Les acteurs du monde du travail au Sénégal : Forces et faiblesses/rapports entre acteurs/modèles intéressants ». M. Abdou Aziz CAMARA et M. Ibrahima FALL,  formateurs Syndicaux, animaient cet atelier.

Les échanges tournaient durant ces trois jours autour des acteurs du Monde du travail au Sénégal qui sont le gouvernement, le patronat et les organisations syndicales en précisant les éléments de contexte sur le plan national et international.

Photo: FES Sénégal

 C’était une occasion pour les formateurs de rappeler que l’OIT est la seule organisation tripartite au monde tout en insistant sur sa mission principale qui est de restaurer la justice sociale.

L’exemple de tripartisme au Sénégal, le Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) a été abordé sous l’angle de son l’indépendance ; mais aussi de sa force et de sa crédibilité, vu l’état du dialogue social au Sénégal.

Photo: FES Sénégal

Au-delà des communications des formateurs, des travaux de groupes ont fait ressortir les forces et les faiblesses des trois acteurs dans leurs missions respectives, ainsi que les rôles qu’ils partagent pour participer efficacement au dialogue. Il  y a eu ensuite des recommandations pour chaque acteur, en vue de renforcer le dialogue social.

Enfin, un modèle de relation professionnelle avec l’exemple de France Telecom a aussi retenu l’attention des jeunes syndicalistes.

Retour